• Cardio Plein air Ang

En direct ou presque…

Jour 1
Dimanche 24 février
Réserve faunique de Matane

Ski : Lac Duvivier  32 km
Raquette : Sentier de la rivière Matane 13 km
– 4°C
Vent: OSO 20 km/h
Humidité: 76%
Pression: 103 kPa +

1er jour de ski et de raquette! Alleluia! C’est parti mes kikis!

Au programme aujourd’hui, ben de la neige, et des kilomètres, direction l’Accueil John sur la Réserve faunique de Matane

Ski de fond (32.53 km)
Raquette (14 km)

Il y a de la fébrilité dans l’air…

Dans la salle de la table du Capitaine, ça farte mes amis, ça farte!

Quelle couleur tu mets, toi? Jusqu’où? Température de l’après-midi sous température du matin ou re-farter en chemin? Mettre ou ne pas mettre des « peaux »? Si oui, des demies ou des pleines longueurs?

De son vidéo live de l’espace à Matane, l’astronaute David St-Jacques nous a avoué que le ski de fond était un de ses sports préférés, et à entendre les grandes questions du premier matin, on comprends que la science de l’astrophysique, c’est de la toute petite bière à côté de celle du fartage!

Dans l’autobus, le gars de la réserve faunique nous raconte l’histoire de la Rivière Matane, l’une des plus belles rivière à saumons de la Gaspésie, et également rivière de drave. C’est passionnant, et on apprend plein de choses sur la vie trépidante de ce salmonidé exoticus. Par exemple que les merveilles de la biologie lui permette de mémoriser le parfum de sa rivière natale pour revenir y frayer adulte…

Et alors qu’on s’émerveille devant tant de poésie, on ne se doute pas que les saumons qui s’apprêtent à remonter la rivère dans pas long, c’est nous!

En effet, du départ de la réserve jusqu’au lac Duvivier pour la longue boucle du 32,4km, ça monte. Et ça monte. Ah tiens, ça monte encore. Encore? Encore. Et bien soutenu, hein, pendant au moins 12km.

Tels les saumons remontant leur rivière pour aller batifoler à la saison des amours, nous montons par paliers, histoire de reprendre notre notre souffle (et notre foi en la vie) avant la prochaine montée. C’est pas des fosses à saumons, c’est des fosses à skieurs! C’est pas mêlant, un pêcheur aurait pu lancer une mouche famélique et se pogner trois skieurs d’un coup.

À mi-parcours, tels des anges en « suit » de ski doo, nos valeureux motoneigistes nous ont offert bouillon de poulet, barres tendres et sourires réconfortants; « c’est fini la montée »! Qu’est-ce qu’on ferait sans ces belles faces bienveillantes juste au bon moment? On ferait dur! C’est ça qu’on ferait!

Tout ce qui monte doit redescendre, parait-il.

Eh bien c’est vrai. Après tant de beaux efforts (on ne sait toutefois pas si les skieurs ont pondu des œufs dans le banc de neige) la pente était douce pour redescendre jusqu’aux shooters TDLG dans des verres en chocolat…

La légende veut que le parcours de raquette le long de la rivière Matane ait été soyeux et bucolique à souhait. Légende corroborée par la journaliste Isabelle Craign (un modèle de rigueur journalistique) qui aurait avoué; « j’ai même pas eu mal »!

Quelques ablutions plus tard, tout ce beau monde profitait des talents musicaux de DJ Mom (alias Bianka Lévesque) au bar le Cargo, sous la supervision de l’adorable Anne Dupéré, l’âme du Riotel de Matane (et les plus beaux yeux bleus de la côte est).

ON A MANGÉ (encore… eh oui, le plein air, ça creuse, et le chef  du Riotel de Matane, Jean-Alexandre Dubé s’était une fois de plus surpassé).
Linguine aux crevettes de Matane Les fruits de mer de l’Est huile d’olive, tomates séchées, câpres, herbes fraiches, olives et balsamique blanc et bœuf bourguignon de la Ferme des érables

ON A BU
De l’excellente bière gaspésienne, de nos amis des micro brasseries Pit Caribou et le Naufrageur, mais aussi le délicieux Y Kombucha du chanteur et comédien Gardy Fury.

ON A ÉCOUTÉ
Ce soir-là, on a été gâtés par deux conférenciers.

Michel Bélanger, l’avocat des bélugas, dont la conférence porte le nom de « Et si l’environnement avait des droits » nous a fait réfléchir sur la nécessité de légiférer pour protéger cette belle terre qui est la nôtre.

Et le jeune (et un peu fou, à peine) aventurier Frédéric Dion nous a remué les certitudes avec sa conférence « Osez l’aventure, passez à l’action » en nous faisant prendre conscience que l’aventure est à portée de main (ou de pieds), et qu’il n’en tient qu’à nous de bousculer le confort.

LE CLIN D’ŒIL DU JOUR
À nos fabuleux bénévoles.

N’hésitez pas à leur poser des questions sur leurs vies. Elles sont riches d’intérêts, d’expériences, et de savoir-faire aussi diversifiés qu’intéressant.

CONSULTEZ
Les comptes Instagram de la TDLG Gaspésie, bien sûr.

Mais aussi ceux de nos photographes et vidéastes! Vous aurez ainsi la pleine mesure de leur talent.
Noa Roux : NoaPictures.pix
Thomas Doucet : me_thomas
Marie Ledoux : prodmarieledoux
Eric Proulx : lsv360
Charles Bilodeau : ricochetgaspe

Shooter du jour
Spicy Vino

Ingrédients
1 Bouteille de vin rouge (sec)
1 Orange tranchée
2 Bâtons de canelle
8 Clou de giroffle
2 Anis étoilé

À boire avec vos mitaines en appréciant
vos belles rencontres de la Grande Traversée!

En collaboration avec le programme de photographie du Cégep de Matane

Nos partenaires

  • LogoB
cbilodeauTDLG hivernale | Jour 1 – 24 février 2019