• 00_SlideShow_2020_Automne_Fr

    Automne_2020_Fr

  • Cardio Plein air Fr

En direct ou presque…

Jour 6
Vendredi 28 février
Parc national de la Gaspésie
et Réserve faunique des Chic-Chocs

Ski : 25,3 km | Raquette : 11,8 km

-10°C
Vent O 16 km/h
Humidité: 82%
Pression:  98 kPa +

LA MÉTÉO
On va vous révéler un secret… À chaque début de Traversée, Claudine parle à ses morts dans l’au-delà; son père Fabien, le Père Lacroix…

On ne sait pas par quel réseau elle passe, mais les messages se rendent; « bon là, Papa, envoie-nous de la belle neige douce qui tombe en gros flocons ouatés comme dans un film de Disney ».

Ben, ça marche. Encore une fois, on a eu une température de rêve.

On était-tu ben dans notre flocon ouaté?

On était ben.

LES PARCOURS
Les skieurs ont mis leurs peaux, bu leur petite shot de Radoune, et ils ont savouré leur dernière journée dans la cuve du Mont-Albert.

Les raquetteurs, eux, ont rigolé tout le long du magnifique sentier qui mène au Mont Olivine.

Plusieurs geais gris, bien dodus, et pas farouches, sont venus nous voir de proche. L’un d’eux s’est même posé sur l’épaule d’une fille qui admirait la vue du Belvédère de la Saillie.

AU PALMARES DES TRADITIONS DE LA TDLG
Notre Gigi nationale nous a encore éblouit avec ses prestations hommage à Dalida!

Une Traversée sans que Gigi nous fasse chanter tous en chœur? Impossible!

Et quand il arrivait 
La foule s’écriait 
Arriva, Gigi l’Amoroso
 Croqueur d’amour, l’œil de velours comme une caresse 
Gigi l’Amoroso
 Toujours vainqueur, parfois sans cœur 
Mais jamais sans tendresse
 Partout, c’était la fête quand il chantait
 Zaza, luna caprese o sole mio

LE MOMENT LUMINEUX DU JOUR
Le dyptique photo de nos participants – de la lumière plein les yeux à la fin du parcours de la veille –  imaginé et exécuté par nos lumineuses Emmanuelle et Caroline!

Des photos des visages en couleurs, des photos plein pieds en noir et blanc, elles ont su capter avec sensibilité ce moment précieux du retour, où les endorphines sont dans le tapis, et bonheur de vivre est immense.

Merci les filles, on va s’en rappeler longtemps!

LE GLAM, C’EST CHIC
On était tellement beaux zé belles dans nos tenues glam, qu’on s’est pas reconnus personne! Trop de contraste avec les combines et le « buff » dans face, faut croire!

DJ Mom nous a fait danser la paillette, le décolleté pis le talon haut!

Merci Bianka!

Il parait que la fête s’est poursuivie dans plusieurs chalets… Une légende boréale?

Pense pas!

Vu les petits yeux le lendemain au moment de reprendre les bus pour la maison, on aurait tendance à confirmer que certains se sont couchés aux petites heures, histoire de bien finir une semaine mémorable.

AU MENU CE SOIR
Le chef Jean-Alexandre Dubé et sa formidable équipe ont passé des bouchées de tartare d’omble chevalier et de canard fumé, avant de nous gâter avec de la brandade de flétan de la Gaspésie, de papardelles au pesto de kombu, et d’un gâteau au chocolat qui fondait en bouche!

Producteurs du regroupement Gaspésie Gourmande du jour : Seabiosis

Galerie photos

En collaboration avec le programme de photographie du CEGEP de Matane

cbilodeauTDLG Hiver 2020 | Jour 6 | Vendredi 28 février