En direct ou presque…

Jour 5
Jeudi 26 septembre
De Mont-Saint-Pierre à Mont-Louis
sur le Sentier International des Appalaches
Distance : 16 km | Dénivelé : 669 m
13°C
Vent: NO 16 km/h
Humidité: 98%
Pression: 102.3 kPa +

LIEU
Mont Saint-Pierre, Mont Louis, du côté nord de la Gaspésie, là où le souffle nous coupe devant la vallée glaciaire de Mont-St-Pierre, sculptée il y a 15000 ans (ajoutez/enlevez deux, trois années).

MÉTÉO
Comme chaque fois depuis le début de la semaine, la météo s’est ajustée au parcours. C’est-à-dire qu’elle a été indulgente du soleil qui tape pendant la montée « un peu soutenue » (nous y reviendrons).

Les accords mets/vins, c’est tellement 2018.

La nouvelle affaire, la vraie, la seule, c’est les accords « météo/parcours »!

LES SENTIERS
La veille, Claudine avait dit, l’air de rien, et le sourire en coin, que les trois premiers kilomètres étaient une petite ascension « on pourrait dire, soutenue ».

Mes amis, va falloir se cotiser pour lui offrir un dictionnaire, parce qu’on n’a clairement pas la même définition du mot soutenu! C’était une tab#$?!*** de côte!

Ça montait, à pic, ça montait, encore à pic, ça montait encore, raide, raide, pentu, pentu, avec « pas de paliers », voyons donc c’t’e côte!

Ça, c’est ce qu’on aurait dit si on avait été capables de parler.

T’as jamais vu une côte faire taire 200 personnes d’un coup sec. Quin ma gang de malades.

Une fois en haut – le miracle – on s’est fait un bain de brume en espérant que ça dissipe les litres de sueur qu’on venait de transpirer. Ça a marché pas pire, Johanne s’est envolée en deltaplane, et les autres humains ont poursuivi à pied dans les beaux chemins forestiers qui descendent jusqu’à Mont-Louis.

À Pointe Sec, Guillaume Arsenault a joué de la machine à écrire (il était dans le thème de la Traversée des écrivains) et d’autres belles chansons qui parlent d’amour, et de courbes de montagne.

Il nous a dit où et quand il était en spectacle (on s’en rappelle plus, mais Google n’est pas fait pour les imbéciles, on est capables de le retrouver).

Ce qui fait penser qu’on vous mettra l’itinéraire de spectacles de notre latino gaspésien préféré, Juan Sebastiaaaaan Larobina!

En collaboration avec le programme de photographie du Cégep de Matane

Nos partenaires

  • FMBM_partenaires_gris
cbilodeauTDLG Automne | Jeudi 26 septembre 2019