• 00_SlideShow_Bottine_01

    Bottine 2018_01

  • Bottine 2018_02

  • Bottine 2018_03

En direct ou presque…

Jour 1
Dimanche 18 février
Réserve faunique de Matane
Ski : Montagnes de Vertigo 31,9km
Raquette : Mont Charles-Édouard Vézina 11,6km
Neige légère
-4°C
Vent: OSO 20 km/h
Humidité: 76%
Pression: 103 kPa +

Matane: après une nuit froide au bord du fleuve St-Laurent, la météo annonce un peu de répit aux randonneurs. Aujourd’hui, il fera beau et pour la première journée de la TDLG, les skieurs auront plus de 30 km à parcourir dans la Réserve faunique de Matane. La réussite de la splendide mais exigeante randonnée de Vertigo est un véritable défi en cette première sortie de la semaine. Les raquetteurs quant à eux s’élanceront pour un 12 km en direction du sommet du mont Charles-Edouard Vézina, où les attend un panorama à faire rêver.

Le temps frais de la nuit précédente a laissé aux randonneurs des conditions de neige parfaite. On arrête, on prend son temps, on apprécie les paysages. Emmanuel Bilodeau, toujours à l’affût de l’extraordinaire, grimpe aux arbres pour cueillir du chaga, un champignon qui pousse sur les bouleaux, aux vertus magiques nous dit-il.

Lydiane autour du monde, notre nouvelle amie, a étonné tout le monde: la blogueuse globe-trotteuse qui n’avait jamais skié d’aussi longue distance avant, s’en est sortie comme une pro. “Laissez-la moi 2 semaines, pis on l’envoie aux olympiques ! ” s’est exclamée Claudine.

À la fin des parcours, on déguste un excellent shooter chaud et revigorant, une création de notre chef Steve Synnott. Il s’agit d’une version inédite du traditionnel Bloody Mary qu’on appelle le “poncho” ou le “Holy Mary” quand on le boit le dimanche, nous disent Odette et Sylvie.

De retour au Riotel, les TDL-giens et TDL-giennes sont accueillis par Jérôme Landry, le maire de Matane, avec une bonne tire d’érable, avant d’entrer se préparer pour la suite de la journée. Au menu: un atelier sur la fabrication de pain bio, avec Emmanuel Bilodeau. Un savoureux exercice que l’on dégustera un peu plus tard… Puis, Marie-Josée Talbot des Karavaniers présente une conférence attendue des participants: la traversée hivernale de l’Himalaya indien.

Pendant l’excellent souper servi au Riotel, l’animation toute en humour de Claudine Roy, Christophe Rapin et Sophie Faucher font du bien. Rire aux éclats après une aussi belle journée, quel cadeau !

Et que dire de la vidéo envoyée par la grande amie de la TDLG, l’astronaute et gouverneure-générale du Canada, Julie Payette, qui nous envoie ses meilleurs voeux pour la semaine. Ou encore, celle de Pierre Brassard, en direct de PyeongChang, qui nous offre un deuxième moment olympique en autant de jours, avec une remise de médaille en prime.

Vraiment, cette journée a été une première réussie. Le sourire au lèvres et au coeur, on se couche en rêvant déjà à demain.

En collaboration avec le programme de photographie du Cégep de Matane

Nos partenaires

cbilodeauTDLG ski et raquette | Jour 1 – 18 février 2018