TDLG 2017 Bottine | Jour 2

TDLG Bottine 2017 | Jour 2

En direct ou presque…

ACCUEIL | JOUR 1 | JOUR 2 | JOUR 3 | JOUR 4 | JOUR 5 | JOUR 6

Jour 2
Lundi 25 septembre
Mont Xalibu (17.8 km)
16°C
Vent: O 11 km/h
Humidité: 76%
Pression: 101,8 kPa +

Lundi matin, on se réveille en pleine forme après une bonne nuit de sommeil bien méritée. Après un copieux petit déjeuner, la distribution des lunchs et un petit topo de Claudine qui nous présente la journée qui nous attend, on salue nos hôtes du Centre Bonne Aventure qui nous ont accueilli si chaleureusement 48 heures plus tôt.

La motivation est là : tout le monde saute dans les autobus de nos trois sympathiques chauffeurs qui nous mènent à bon port. Une heure et trente minutes plus tard, en arrivant dans le Parc de la Gaspésie, pas question de se rendre à l’hôtel. Les randonneurs sont prêts et deux tracés leurs sont proposés : le Mont Xalibu ou le Mont Ernest-Laforce. Le groupe se scinde en deux pour quelques heures et c’est parti pour la journée.

Le sommet du Mont Ernest-Laforce est accueillant et permet de belles pauses pour admirer les environs. Au Mont Xalibu, c’est une autre histoire ! Avant d’arriver au sommet, on aperçoit une masse nuageuse qui laisse présager brume, vent et froid. Mais c’était sans compter la bouteille de Gin Radoune, pur produit gaspésien, que Claudine avait caché dans son sac à dos.

Alors avec tuques, gants et foulards, un réchauffement du randonneur s’impose et la reine de la TDLG a lancé une invitation qui ne se refuse pas : shooter pour tout le monde ! Un beau moment unique, comme il s’en passe à tous les jours pendant les grandes traversées.

Le moment de redescendre arrive juste avant un dégagement inespéré. Mais rien à regretter, puisque la descente mène vers le majestueux Lac aux américains. Entre deux Mésangeai du Canada qui observent la scène, les randonneurs se trempent les pieds dans l’eau fraiche et savourent leur lunch avant de reprendre du sentier.

Après une journée durant laquelle certains randonneurs ont vécu trois saisons dans la montagne, le souper au Gite du Mont-Albert tombe à point. Une bonne nuit de sommeil nous attend avant d’attaquer demain le gros défi de la semaine : le mythique Mont-Albert.

À demain pour la suite de nos aventures !

ACCUEIL | JOUR 1 | JOUR 2 | JOUR 3 | JOUR 4 | JOUR 5 | JOUR 6

cbilodeauTDLG 2017 Bottine | Jour 2