2016Bottine_Jour3_Texte

Jour 3 | Mardi 27 septembre | Mont Richardson et Joseph-Fortin (14,6 km)

Les randonneurs s’attaquaient aujourd’hui aux monts Richardson et Joseph-Fortin, d’autres beaux incontournables du Parc national de la Gaspésie. Ceux qui désiraient un parcours un peu plus doux se sont quant à eux rendus au sommet du mont Ernest-Laforce, offrant une vue imprenable de 360 degrés sur les Chics-Chocs. Là-haut était inscrit sur une pierre: « Rassasiez-vous, prenez le temps de respirer, regardez le spectacle qui s’étale sous vos yeux ».

C’est ce qu’on fait les marcheurs, dont Sophie Faucher, porte-parole de la TDLG : « C’est pour ça que j’aime la Gaspésie; c’est que non seulement c’est beau, mais on nous le rappelle sur des pierres pour ne pas oublier », exprime-t-elle en riant.

La nature s’est aussi donnée en spectacle sur le mont Richardson où, malgré le vent, tombaient au ralenti quelques flocons de neige en même temps que s’envolait un voilier de bernaches; comme si tous les éléments s’étaient mis en scène pour rappeler de prendre son temps et d’apprécier chaque pas, chaque seconde de cette belle et grande aventure.

À leur retour, énergisés par leur journée, les randonneurs ont foulé la piste de danse sur la musique de Tommy Moreau. Tel que mentionné par Michel Desgagnés, un des participants, « l’endorphine est dans le tapis », les rires fusent et les amitiés se créent. Claudine Roy, présidente des TDLG, le dit bien : « on remercie la vie qui nous unit ».

Demain, direction le grand Albert!

cbilodeau2016Bottine_Jour3_Texte