2016Bottine_Jour1_Texte

Jour 1 | Dimanche 25 septembre | De Cap-Bon-Ami à Cap-Gaspé (16 km)

L’excitation était palpable ce matin parmi les randonneurs. Debout au lever du jour, ces derniers semblaient plus que prêts à fouler les sentiers pour la première fois. Mais avant de commencer à marcher, il faut savoir chanter! Accordéon à la main, Sylvie Gallant, semeuse de bonne humeur, a uni les voix sur la chanson thème de la TDLG, que l’on appelle affectueusement « l’hymne national de la TDLG ».

Le Cap-Bon-Ami, situé dans le Parc national Forillon, était le point de départ de cette troisième traversée à bottine. Déjà, les randonneurs se précipitaient sur leurs appareils photos, histoire d’immortaliser la beauté sauvage qui s’offrait à eux. Les 16 kilomètres parcourus les ont porté vers le « boute du boute » (Cap-Gaspé), jusqu’à Grande-Grave, où musique et petits remontants accueillaient les participants. Comble de bonheur, certains d’entre eux ont eu la chance d’apercevoir des baleines à bosse, ces belles du St-Laurent. L’histoire ne dit cependant pas si le « baleinophone » utilisé par Stacey, la reine des baleines, est responsable de leur visite.

En soirée, on pouvait remarquer les joues des randonneurs, déjà rougies par la brise marine. Un souper de fruits de mer locaux  fût précédé de « Swell de même », un duo de musique traditionnelle. Et comme si les participants n’avaient pas assez marché, c’est sur des pas de swing que s’est terminée la soirée.

Demain : direction Parc national de la Gaspésie!

cbilodeau2016Bottine_Jour1_Texte