Le ski, la raquette et la bottine

LigneTitre TDLG_Ski_Bottine_small  LigneTitre
 
 Pour diffusion immédiate
 
COMMUNIQUÉ
 
Le ski, la raquette et la bottine
 
Gaspé, 12 novembre 2014. – Du 21 au 28 février 2015, les fondeurs de la Traversée de la Gaspésie à ski de fond (TDLG) glisseront vers le pur plaisir pour une 13e édition. Pendant sept jours et près de 200 km, des skieurs venus de partout sur la planète partageront les pistes afin de découvrir l’hiver gaspésien. Nouveauté cette année : la TDLG pourra également être parcourue à raquettes.


LA TDLG à ski ou à raquettes.
En effet, pour la première fois, la TDLG offre officiellement la chance aux raquetteurs de participer à l’événement. « Dans les dernières années, nous avons offert des sorties de raquettes à la journée. Vu la popularité du sport, nous avons décidé cette année d’offrir une semaine complète de raquettes pendant la TDLG à ski. Les raquetteurs vont profiter de toute l’infrastructure et la sécurité offertes pendant l’événement à ski pour faire, parallèlement, des sentiers incroyables offerts en Gaspésie », indique Claudine Roy, présidente de l’organisation. Les raquetteurs parcourront de 10 à 20 km par jour et seront accompagnés par une équipe de sécurité. Comme les dernières années, les sorties de raquettes seront également offertes aux skieurs qui voudront prendre une pause de la glisse pendant la semaine.

Percé la magnifique. Pour sa treizième édition, la TDLG offre aux participants un séjour à Percé. Après trois jours de ski dans les Chic-Chocs où, à partir du Gîte du Mont-Albert, ils arpenteront plusieurs kilomètres dans l’immensité du Parc national de la Gaspésie, les participants seront transportés en autobus vers Percé. La magnifique église de la ville les accueillera pour deux soirées endiablées!

La fin du séjour les portera vers Gaspé, en logeant les rives de la plage de Coin du Banc et le village de Douglastown. Toujours avec la mer en trame de fond, c’est dans la splendeur du parc National du Canada Forillon que se parcourront les ultimes kilomètres. Comme chaque année, la TDLG invite la population à se joindre aux skieurs sur les pistes pendant cette dernière journée. Pour clore cette 13e épopée gaspésienne, les skieurs seront de retour sur la rue de la Reine à Gaspé, le vendredi 27 février, où la population et les élèves des écoles des environs sont invités pour le traditionnel accueil des skieurs.

Combiner sport et gastronomie. Pour honorer tous les sens, la TDLG offrira aux participants des saveurs et des parfums de la Gaspésie en mettant un accent particulier sur les produits gastronomiques locaux. Dans chacun des soupers, on pourra retrouver un produit gaspésien. Que ce soit le yak, les fruits de mer ou le sirop d’érable, en passant par les boules à la morue ou la boisson aux fraises, les participants auront de quoi se lécher les babines! « C’est important pour nous de faire découvrir aux participants le plus une grande quantité de saveurs gaspésiennes. Nos produits sont beaux et bons et nous voulons nous assurer que chaque participant reparte avec un peu plus de Gaspésie dans le cœur et dans le ventre », confie Maïté Samuel-Leduc, directrice des TDLG.

Des arts, encore et pour toujours. Au-delà du ski, la TDLG offre une occasion de rencontres et de découvertes culturelles. Encore cette année, les skieurs seront choyés. La 13e édition accueillera deux artistes en résidence : Denis Loiselle et Corentin Chaillon, artistes peintres. Ils s’inspireront des lieux et des gens pour créer une œuvre pendant la semaine. La musique fait également partie intégrante de cette belle aventure et ce sont les musiciens live du TDLG jazz quartet qui animeront les soirées. Les Zappalaches, musiciens nomades qui suivent les skieurs dans les refuges et les points d’eau, seront également de la partie. Sans oublier notre accordéoniste Sylvie Gallant, l’animatrice des pistes!

Des Français et des États-Uniens sur les pistes. Jusqu’à présent, 10 % des participants viennent des États-Unis et de la France. La TDLG, organisme à but non lucratif (OBNL) reçoit l’aide financière de Développement économique Canada, afin de promouvoir la traversée sur les marchés internationaux. « Nous promouvons la Traversée de la Gaspésie à ski dans différents pays d’Europe, aux États-Unis et dans le reste du Canada tout en vendant notre belle région la Gaspésie », indique Mme Roy.

Nos porte-paroles, fidèles au poste! Que serait la TDLG sans sa porte-parole à vie, la comédienne Isabel Richer? Elle sera donc présente encore cette année avec sa collègue et porte-parole de la TDLG à bottine Pascale Bussières. La comédienne Sophie Faucher joue toujours le rôle de « porte-parole de la porte-parole » en appuyant ses consœurs !

« Chausse tes bottines ». Après le succès sans précédent de la TDLG à bottine 2014, l’équipe se prépare déjà pour l’édition 2015 qui aura lieu du 26 septembre au 3 octobre. L’organisation est actuellement en repérage pour dénicher les meilleurs sentiers à offrir aux randonneurs. Les inscriptions débuteront le 3 décembre à 8 h 30. Pourquoi ne pas s’offrir une traversée en cadeau pour les fêtes?

À propos de la TDLG. Les Traversées de la Gaspésie, OBNL, offre annuellement, depuis 2003, une semaine inoubliable de ski de fond dans les décors enchanteurs de la Gaspésie. Cette semaine de festivités, de ski, d’amitié, de dépassement de soi, de plaisirs, de rivages et de montagnes réunit des hommes et des femmes de tous âges, de toutes professions et de partout dans le monde. Dans les dernières années, elle a aussi offert trois traversées de la Gaspésie à vélo. Depuis l’automne 2014, la TDLG offre aussi une semaine de randonnée à travers les sentiers gaspésiens.

 
– 30 –
 
Source: Maïté Samuel-Leduc
Coordinnatrice aux communications
418 368-8803
info@tdlg.qc.ca

 

cbilodeauLe ski, la raquette et la bottine